> St Joseph (Lyon) ~ St Joseph (Bourj Hammoud)

Paroisse Rédemption St Joseph, Lyon - France

-

Paroisse Maronite St Joseph, Bourj Hammoud - Liban

Historique

Le jumelage des Diocèses de Lyon et d’Antélias au Liban initié par le Cardinal Decourtray a pris corps pour la Paroisse Saint Joseph des Brotteaux dés l’année 1991/1992 avec le Père Remontet et son homologue de la Paroisse Saint Joseph Haret Sader, le P.Samir Nassar.

 

Le jumelage s’est concrétisé tout d’abord par des échanges de courrier, puis rapidement des visites réciproques se sont organisées.

 

En Avril 1993 , une délégation de paroissiens de Saint Joseph des Brotteaux s’est rendue à Bourj Hammoud où ils ont été reçus dans une paroisse en fête pour l’arrivée des «lyonnais ».

En Juin 1994 accueil d’un premier groupe de 11 personnes de Saint Joseph Haret Sader.
Le premier groupe en visite à Lyon accompagné par le P.Samir et Sœur Yolla. 
Cet accueil a donné un élan pour la création au sein de notre paroisse des Brotteaux d’un ‘Comité de Jumelage‘ avec le Liban.
Certains séjours ont pris des aspects ou des contenus très variés comme le séjour linguistique de 3 jeunes pendant le mois de Septembre 1996 à la Faculté Catholique. Nous avons accueilli aussi des jeunes lors des JMJ en Août 1997 (32 jeunes) et en Août 2005 (4 jeunes).

Le Père Samir nous a rendu assez souvent visite à l’occasion de déplacements en France. Réciproquement, le P.Bourron a, par ses visites régulières à Bourj Hammoud, favorisé les bonnes relations d’amitié qui règnent actuellement. A cette amitié vécue par les quelques paroissiens qui se déplacent chaque année se trouve associée la paroisse tout entière par un geste de solidarité demandé lors d’une soirée «soupe - pomme» le mercredi des Cendres.

 

Au fil des années, un échange de 4 à 5 personnes s’organise entre les paroisses et entretient un lien de fraternité entre nos deux communautés.

 

En Octobre 2004, une famille a pris l’initiative d’y aller avec deux enfants en âge scolaire (vacances de La Toussaint).

Paroisse Rédemption St Joseph, Lyon - France

La paroisse St Joseph des Brotteaux se situe à l'extrême nord du quartier des Brotteaux, longeant le parc de la Tête d'Or. Elle est située dans un quartier résidentiel de la ville.

Aujourd'hui, elle accueille un certain nombre de nouveaux arrivants, surtout des couples avec de jeunes enfants qui viennent s'installer souvent pour raison professionnelle dans ce quartier où il fait bon vivre er où résident depuis très longtemps des personnes qui sont des membres anciens de la communauté paroissiale.

 

L'attention portée à la place des enfants et au développement d'un esprit familial donnent un certain dynamisme à la présence des chrétiens dans ce secteur du quartier du 6ème arrondissement de Lyon.

Paroisse St Joseph - Liban

La paroisse Saint Joseph est située dans le quartier de Haret Sader de la commune de Bourj Hammoud dans la banlieue Nord-Est de Beyrouth.
A partir des années 1920, après le génocide, ce quartier a été un lieu de regroupement des Arméniens qui ont établi une petite ville avec de nombreux ateliers de tous genres, amorce d'une petite industrie très florissante jusqu'au lendemain de la deuxième guerre mondiale. La population arménienne, devenue plus riche, s'est installée peu à peu dans des régions résidentielles mieux cotées.
Le déclenchement de la guerre, en 1975, a provoqué un afflux de familles chrétiennes déplacées du Sud, de la Bekaa, du Nord et du Chouf qui ont trouvé des possibilités de logement dans le quartier.
A Haret Sader, qui a changé à plusieurs reprises de population, cohabitent des communautés très diverses. Ces dernières années, des travailleurs syriens avaient investi les logements libérés.

En 1972, une nouvelle église paroissiale fut inaugurée sur l'emplacement d'une petite chapelle dédiée à Saint Joseph. Avec l'église, a été bati un complexe comprenant une école gratuite, un centre médico-social, des bureaux et des lcoaux pour les mouvements paroissiaux.
Le territoire de la paroisse comptait en 1992 (au début du jumelage) 60.000 habitants dont 20.000 maronites. C'est une population très mouvante à laquelle la paroisse et l'Eglise ont apporté un soutient moral et parfois matériel.

Please reload